Paul vient me voir pour que je l’accompagne à changer de cap.

“C’est compliqué, dit-il, je vis chez mes parents et je ne comprends pas le monde du travail. A chaque offre d’emploi que je vois passer dans ma discipline, je me dis que ce n’est pas pour moi et que je n’arriverai jamais à trouver un travail.”

Son père lui propose de “gonfler” son cv, d’y ajouter des éléments pour répondre à ces offres. Ça le met mal à l’aise. Sa mère le protège; il se sent connecté à elle. Depuis tout petit, il a l’impression d’être différent, de ne pas comprendre le monde qui l’entoure.

Pendant ses études, il a dû réaliser un stage en entreprise qui s’est mal passé. Sans instructions claires avec un maître de stage absent, il s’est retrouvé isolé à ne pas comprendre ce qu’il devait faire dans un environnement stressant. Il a perdu confiance en lui.

Il a une appréhension à retourner vers le monde du travail qu’il a depuis lors étiqueté comme hostile. Comment faire pour devenir un adulte, sortir de chez ses parents et prendre sa place ?

Le Fenyx va l’aider à mettre des mots et à visualiser ce qui s’agite en lui. Elle est réalisée avec une intention claire qu’il formule ainsi : je veux trouver le courage de postuler !

Ce que nous révèle le Fenyx

Au tout premier regard, l’analyse montre une nette différence entre le côté gauche et le côté droit de la personne.

Son côté droit est en réactivité et son côté gauche est plus rayonnant.

C’est à droite que la représentation du père se visualise et avec elle, celle du monde extérieur, de la mise en action, de son côté YANG… À gauche, nous visualisons la représentation de la mère, le côté Yin de sa vie…

… et c’est aussi à gauche que se situent les blocages (en noir ci-dessous).

Explorons tout cela!

Son plus grand besoin

Nous identifions lors de la lecture plus détaillée deux grands besoins dans le bas du corps sur la droite : le besoin de sécurité/stabilité couplé avec le besoin de régler des arriérés ou un passé problématique…

En lui faisant remarquer cela, il prend conscience que son expérience lors du stage l’empêche d’aller aujourd’hui de l’avant.

Ensemble, nous travaillons sur le fait que ce qui a été vécu est le passé et qu’on peut laisser une chance à l’avenir pour qu’il soit différent. Pour cela, nous avons d’abord reconnu que cela a été compliqué à ce moment-là. Ce qui lui a manqué le plus? Un cadre clair et bienveillant.

Dans les fréquences extracorporelles, d’autres besoins apparaissent, toujours à droite, avec l’idée de clairement voir la suite et digérer le passé… C’est donc en route pour que cette expérience soit intégrée…

Et le besoin de prendre des décisions et d’une remise en ordre est bien présent…

Ses plus grandes peurs

A gauche, son énergie est en retrait et cela se manifeste par les schémas de pensée suivants : la solitude imposée, le faible sentiment d’appartenance, le fait qu’il n’a pas de place dans le monde du travail. Il se sent dévalorisé et enfermé. Des schémas de victimisation sont à l’œuvre… avec comme conséquence un idéal mis de côté, un manque d’ambition et une problématique de place.

Nourrir ses schémas là ne le feront pas avancer… Ils sont bien actifs pourtant puisque le Fenyx les capte. En prendre conscience permet aussi de s’en détacher, d’avoir le choix de les entretenir ou pas.
Et au-delà de cela, Paul prend aussi conscience que rester une victime a du positif. Cela lui permet de combler son besoin de sécurité et de stabilité fort présent. Mais à long terme, nous échangeons sur le fait que cela ne le mènera pas très loin d’entretenir ces croyances qui le limitent.

Une énergie agitée

Dans les schémas de pensée entretenus avec une énergie agitée, l’envie de fuir et le stress sont visibles. Ils sont aussi entretenus avec l’idée de ne pas s’adapter et de résister / supporter ce qui vient de l’extérieur. Tout s’agite pour maintenir un statu quo avec l’impression d’être envahi. La mise en action et l’énergie déployée est agitée, dispersée. Il faut d’une part évoluer et d’autre part résister… Et tout en haut, dans les schémas de pensée subtils, nous voyons un “conflit sur la vision à long terme”…

Tiens tiens, le schéma de statu quo a ses limites et Paul sait bien qu’à long terme il ne peut plus continuer à résister…. Mais que faire?

Et ce qui rayonne en lui

Dans les qualités, nous constatons ensemble que Paul rayonne des deux côtés dans les fréquences extracorporelles avec l’idée d’être lui-même, de s’exprimer sans filtres, de faire les choses de manière naturelle. Il me dira directement qu’il ne souhaite pas se faire passer pour quelqu’un d’autre ni sur le marché du travail ni sur son CV. Être lui-même lui permet de ne pas inventer d’histoire, d’être cohérent avec son histoire et authentique.

Tout en bas du côté de son ancrage à gauche, il rayonne le fait de disposer de bonnes ressources. En faisant le lien entre le haut (être soi même) et le bas (disposer des bonnes ressources) il prend confiance dans l’idée qu’il peut avoir une place sur le monde du travail grâce aux outils qu’il a déjà acquis en étant lui-même.

Au niveau indigo, une qualité d’ouverture d’esprit, d’adaptation, d’innovation rayonne… Elle évoque chez lui la possibilité de se reconnecter à l’essence même de ses études et de ce qui le fait vibrer dans ce métier. Privilégier la qualité et la durabilité sont aussi des informations qui vont l’aider à cibler son emploi. En discutant ensemble sur la qualité “coopération”, il prend aussi conscience que travailler en équipe est essentiel pour lui, il aime être en lien, Au niveau du chakra jaune, celui qui est lié à la place que l’on prend, une qualité s’installe « être valorisé, plein de gratitudes envers les autres« …

Toutes ces qualités lui donnent du courage pour postuler ! Et éveillent un possible qui éclaircit son visage. Spontanément il m’informe alors qu’il a mis un filtre dans ses recherches d’emploi mal positionné et qu’il passe sans doute à côté d’offres d’emploi qui pourraient lui correspondre. Il pourrait se repositionner en fonction de ces nouveaux critères.

Une réharmonisation

Nous choisissons quelques codes liés à des schémas de pensée pour proposer une réharmonisation. Une fréquence lui parle en particulier, celle liée au sentiment d’être mis de côté, qui réveille en lui de la colère et de grandes peurs. Je lui propose une réharmonisation dans ce sens. La fréquence rayonnante associée est celle d’être à sa place. Un lâcher prise s’opère !

Après l’harmonisation, Paul repart avec les nouvelles prises de conscience et l’envie d’élargir ses recherches d’emploi… pour postuler avec courage en étant lui-même. C’est un long processus mais une confiance s’installe dans l’idée qu’un changement est possible.

Je le revois la semaine suivante, il est rayonnant. Pendant une semaine, il a harmonisé son corps énergétique avec les fréquences proposées (grâce au Fenyx Harmony).

Nous travaillons ensemble sur ce qui lui permet d’être fidèle à qui il est, dans l’idée de trouver un emploi qui lui correspond. Étonnamment, lors de cette séance, il raconte ses expériences professionnelles pendant lesquelles il a mis en place des choses, il a développé ses qualités et ses talents au service d’un emploi qui lui plaisait. L’expérience du stage paralysante est derrière lui.

Partagez votre histoire

Si vous avez une expérience vécue avec le Fenyx que vous souhaitez partager, vous pouvez témoigner via notre site internet.

Nous avons mis sur pieds un canevas d’interview accessible via le lien ci-dessous