Le Fenyx, soutien précieux des géobiologues
et bioénergéticiens

Illustration de l’intérêt du Fenyx lors d’une consultation en géobiologie – bioénergie

Introduction

Ce dossier a pour objectif d’illustrer la façon dont le Fenyx peut être une aide tout à fait utile dans le cadre d’un travail en géobiologie et bioénergie.

Le cas de figure présenté ici à titre d’exemple est celui de Nadine (prénom d’emprunt), une dame m’ayant contacté pour une géobiologie de son appartement couplée à une séance de bioénergie pour elle-même.

Lorsque je la rencontre, Nadine me fait un bref bilan de son état de santé physique et psychologique, pointant une série d’éléments qu’elle a identifiés comme sources potentielles de son mal-être :

  • Pré-burn out. En congé de maladie mais difficulté à déléguer et à se déconnecter du boulot
  • Envie de changer de travail et d’orientation
  • Forte fatigue, petit garçon en bas âge
  • Nervosité et peur liée à la proximité d’une ligne à haute tension.
  • Sensation d’angoisse et d’étranglement (probablement liée à une naissance problématique avec le cordon autour du cou)
  • Impression de ne pas être comprise
  • Frustration liée à l’envie de danser, contrariée par son père puis par son mari
  • Energie en réaction ayant tendance à provoquer la résistance des autres, surtout avec la gente masculine

J’ai réalisé une mesure Fenyx sur elle au début et à la fin de la séance. Au cours de celle-ci, j’ai mesuré les champs électriques et magnétiques engendrés par la ligne à haute tension. Au grand étonnement de Nadine, ceux-ci se sont avérés très faibles. Nous avons alors travaillé sur la gestion des peurs provoquées par cette ligne (notamment par un travail d’ancrage), en mettant en évidence leur résonance avec son état proche du burn out.

Après avoir vérifié les autres aspects électromagnétiques (wifi, etc.) et telluriques de l’appartement, nous nous sommes attelés à nettoyer ensemble l’énergie du lieu, dont l’atmosphère était imprégnée d’une grande tension liée à son état. Un travail de respiration avec la personne elle-même a également pu rééquilibrer les polarités gauche/droite (voir schémas ci-dessous) et l’aider à contacter un apaisement qui favorisera la diffusion d’une nouvelle énergie dans le lieu.

Analyse Fenyx de la dame en début de séance : relevé des principaux éléments significatifs dans leur ordre d’apparition

Dans le tableau ci-dessous se trouvent compilées les informations psycho-énergétiques de Nadine transmises par le Fenyx, parmi lesquelles nous soulignerons les encadrés suivants :

En indigo, l’information liée à la peur de la ligne électrique.

En rouge, l’information liée à l’état de pré burn out, c’est-à-dire au fait de se sentir toujours obligée de travailler et d’assumer les charges, tandis que d’un point de vue physiologique, l’amygdale du cerveau transmet déjà l’information que le corps n’a plus d’énergie. Nadine ne parvient pas à écouter son corps qui lui dit d’arrêter (le burn out est la phase suivante, où le corps dit tout simplement « stop » sans que la personne ait son mot à dire).

En orange, les problématiques liées au fait de subir les critiques, de ne pas suivre ses propres envies et de faire plutôt ce que les autres ont décidé pour elle.

Energie du corps

En début de séance, nous observons de fortes tensions à sa droite (lignes rouges sur le schéma), liées au fait d’en faire trop, à l’idée d’obligation ainsi qu’à l’anxiété générale et la peur de la ligne à haute tension. Même si l’impact de celle-ci est en réalité très faible, la peur qu’elle engendre, couplée avec ses soucis professionnels et sa dévalorisation aux yeux de son père et de son mari, agit particulièrement sur le côté droit et la tête.

Après la séance, apparaît sur le schéma un apaisement général : les lignes rouges ont majoritairement été remplacées par des lignes vertes, signes de recentrage, de calme et de paix intérieure. Nous observons également un bien meilleur équilibre gauche/droite.

Informations apparues à la fin de la séance

Dans le tableau ci-dessous apparaissent les interprétations des fréquences activées, à gauche comme à droite, par le travail géobiologique et bioénergétique.

Ces fréquences sont obtenues par comparaison entre les résultats des mesures Fenyx effectuées avant et après la séance. L’on peut observer que de nombreuses fréquences qui étaient en état d’excitation ou avaient peu d’énergie avant la séance sont devenues harmonieuses, ce que le Fenyx interprète notamment selon les encadrés suivants :

En orange, la personne se sent en sécurité.

En indigo, la personne maîtrise ses peurs (entre autres vis-à-vis de la ligne à haute tension)

En rouge, plusieurs informations indiquent que dorénavant la personne ne se laissera plus envahir, ni dicter sa conduite.

En bleu, la personne se sent plus libre.

Conclusion

À travers cet exemple, nous observons que le Fenyx a permis, en amont, de cibler les problématiques psycho-énergétiques entretenues par Nadine, tant dans sa vie professionnelle que dans sa maison.
Après un travail géobiologique et bioénergétique, Nadine se sent plus ancrée et plus centrée, ce qui lui permet d’être moins envahie par ses peurs, de respirer de manière plus sereine et, dans cet état d’esprit apaisé, d’avoir plus de force pour changer de travail et s’affirmer dans ses aspirations profondes et ses envies, notamment face à l’image mentale qu’elle s’était construite du « masculin oppressant et paralysant ».

Le Fenyx permet alors de vérifier, via une mesure réalisée en fin de séance, dans quelle mesure le travail a effectivement été intégré par la personne, autrement dit si les résultats de ce travail sont inscrits dans sa nouvelle empreinte énergétique. Le Fenyx donne ainsi une indication tangible et visuelle des effets concrets qu’ont sur le corps les changements de l’état d’esprit.

Un rendez-vous conseil avec un(e) expert(e) Fenyx?

Si vous avez des questions ou si vous souhaitez une démonstration personnalisée du Fenyx, n’hésitez pas à prendre un rendez-vous gratuit avec un(e) expert(e) Fenyx dans les prochains jours.

Article inspiré des publications disponibles sur https://www.human-resonances.com/explorations ; rédaction:  Gautier Havelange.

Source image en-tête: Rucherecole.fr